Je suis toujours à la recherche de nouveautés pour enrichir mes projets d’ateliers et c’est en me baladant à la médiathèque que j’ai fait la rencontre avec le livre de Yumika.

J’ai flashé sur ce livre de pliage qui propose des projets différents de ce qu’on a l’habitude de voir dans les livres d’origamis. J’adore les pliages animaux; les lapins, les oiseaux, les éléphants que je trouve très bien adaptés quand on commence le pliage avec les enfants mais je cherchais des idées nouvelles. 

Ici, chaque pliage est une invitation à écrire un petit mot caché (ou pas) à sa famille et ses amis.

Quand je l’ai présenté aux enfants, la réaction a été unanime : les projets sont beaucoup trop mignons.

Je vais t’expliquer pourquoi j’aime tant ce livre.

En plus, à l’heure où j’écris cet article, il est disponible à 7,50 euros (frais d’envoi offerts) sur le site de l’éditeur

1 - J'aime le rendu des pliages, très bien illustrés

J’aime les photographies, tout autant que les tutoriels, parce qu’elles donnent envie de réaliser tous ces pliages. Les 25 projets sont colorés, originaux, uniques, avec une bonne tendance kawaii. 
j’aime les petits messages suggérés que l’on peut y glisser.
 

Petits oursons et lapins 

Couettes coquettes 

Tu peux soulever ses cheveux pour y glisser un mot 

Le petit chaperon 

Matriochka

2 - J'aime les schémas explicatifs

 

 

Les explications s’adressent directement à l’enfant qui peut tout à fait réaliser les pliages de façon autonome. Cependant pour certains projets difficiles, mettre les cerveaux en commun peut se révéler d’une grande aide. 
Pour autant les schémas sont très bien réalisés et quand on comprend les bases du pliage on interprète facilement. 

 

A la fin du livre on peut retrouver les techniques de base que l’on retrouve dans la plupart des pliages.

Un petit bonhomme bien sympathique vient nous indiquer les étapes délicates

3 - J'aime les plusieurs niveaux de difficultés

 

 

On retrouve tous les niveaux de difficultés dans le livre, du pliage le plus facile comme la carte « mon coeur » et « les chouettes maisonnettes » aux plus difficiles.
Je crois que nous n’avons pas encore réussi à comprendre le tutoriel du « pot au lait », un vrai casse-tête. Mais c’est également ça le plaisir du pliage, comprendre, analyser, s’adapter.

La carte « mon coeur »

Les chouettes maisonnettes 

Petit pot de lait

un vrai casse tête 

4 - J'aime les petits conseils pour dessiner et décorer

 

 

L’auteure donne régulièrement des conseils pour décorer les pliages, avec du masking tape, en coloriant ou tout simplement en utilisant différents types de papier.

A la fin du livre on peut retrouver différents types de dessins facile à dessiner et des motifs à imprimer